Objectif Territoire Numérique

revolution_numerique.jpg

A l’heure de la transition digitale, les nouvelles technologies offrent de nombreuses possibilités notamment dans nos espaces ruraux. Véritable levier de développement économique et social, le numérique peut favoriser l'émergence de projets innovants dans les domaines de l'économie, de la mobilité, de la santé, de la formation…

Contexte

Aujourd’hui, l’allongement de l’espérance de vie est une donnée fondamentale dans l’évolution des modes de vie. Désormais, 12% de notre temps est consacré au travail contre 88% dévolus aux activités extra professionnelles. En conséquence, la qualité de vie et l’environnement des salariés influent de plus en plus sur le choix de l’implantation des entreprises. Vivre en dehors des grandes zones urbaines demeure attractif à condition d’être connecté aux réseaux qu’ils soient ferroviaires, routiers, numériques ou culturels.

Etat des lieux

Le Pays de Verdun se caractérise par une faible densité de population (31 hab/km²) et une augmentation du poids des seniors lié au vieillissement de la population (forte représentation de la tranche des plus de 65 ans). Par ailleurs, on note une certaine inadéquation entre emploi et formation, ce qui se traduit par des difficultés d’accès au travail. Les jeunes sont souvent obligés de quitter le département pour poursuivre leurs études et même pour trouver un emploi et ils ne reviennent pas forcément. Il est vrai que le tissu productif du Pays est très clairsemé et près de 94% des établissements comptent moins de 10 salariés. Frein supplémentaire à l'accès à l'emploi, les difficultés de mobilité liées à un réseau de transport inadapté, subsistent. Ces faiblesses doivent être appréhendées comme des atouts stratégiques au travers de projets expérimentaux et novateurs dans les domaines du maintien à domicile, de la e-santé ou encore de la formation.

Travailler à la campagne
Au niveau de l’infrastructure numérique, le Pays de Verdun dispose d’une couverture numérique disparate tant sur le réseau filaire que sur le réseau mobile.
En terme d’usages numériques, le clivage est/ouest persiste : ceux-ci sont déterminés par la variable générationnelle (population plus jeunes à l’est > plus grande représentation d’internautes). Parmi les 75% de la population qui utilisent Internet,  50% concerne des usages « basiques » contre 25 % des usages dits « complexes ».En général, ces usages plus élaborés (réseaux sociaux, téléchargement de fichiers, jeux vidéos en ligne…) correspondent à la tranche d’âge des 15-35 ans.  De fait, la complexité des usages est étroitement liée à la qualité d’accès à internet.


PAYS DE VERDUN : Objectif Territoire Numérique

L’enjeu majeur de la priorité ciblée est de sortir de la fracture numérique soit :

1. S'appuyer sur des infrastructures de qualité permettant de desservir équitablement l'ensemble du territoire en haut débit et très haut débit de qualité
2. Renforcer les actions de médiation numérique, en direction des habitants, professionnels, institutions, associations locales, permettant une  montée en compétences massive  
3. Offrir un accès à des services de qualité à l’ensemble des citoyens
4. Impulser des synergies afin de générer de la créativité et de l'innovation

Pour cette nouvelle programmation, le Pays de Verdun, en concertation avec les acteurs du territoire, souhaite donc favoriser les actions numériques au service du développement économique et du lien social. Les 4 axes d’intervention sont :

  • Veiller à une montée en compétences massive
  • Accompagner les acteurs économiques dans la transition numérique 
  • Mettre en réseau les acteurs et les projets innovants
  • Sensibiliser et communiquer
Au travers de ces champs d'actions, l’ambition du Pays de Verdun est de créer une communauté numérique grâce aux différentes synergies entre acteurs afin de favoriser le développement d’outils numériques et de lieux de l'innovation pour faire entrer le territoire de plain-pied dans le XXIe siècle.