Les travaux en cours

Coucher de soleil sur la Meuse

Depuis 2014, le Pays de Verdun s'est orienté sur une nouvelle stratégie de développement visant la modernité.



Une échelle de référence

La fédération des Communauté de Communes doit permettre aux intercommunalités de mettre en œuvre des actions qu’elles n’auraient pu réaliser seules. Le Pays est l’échelle optimale pour renforcer les partenariats entre les acteurs d’une filière quelle qu’elle soit autour d’un projet structurant. La méthode de travail expérimentée sur 3 générations de programmes Leader se poursuit aujourd’hui autour de nouvelles thématiques identifiées dans la Charte de Pays.


Centré sur le numérique

Numérique au bord de l'eau

Le numérique a envahi notre quotidien et notre territoire doit accueillir cette révolution voire même s'en saisir pour accompagner le développement économique du territoire. Il constitue dès lors un axe majeur de la Charte de Pays.

L’objectif affiché est d'accompagner le développement du numériques à la fois dans les infrastructures mais aussi et surtout dans les usages.

Concernant le volet infrastructures, le Pays de Verdun ne pourra soutenir seul le déploiement de la fibre. Cet enjeu est repris par la Région et le Département qui œuvrent dans ce sens. Le Pays de Verdun soutient cet objectif et souhaite l'accompagner par le développement des compétences individuelles nécessaires à la mise en œuvre de ce vaste chantier.

Pour les usages, des efforts sont à fournir sur :

  • la montée en compétence numérique massive, et cela concerne tous les publics,
  • le développement des outils numériques professionnels dans les domaines de l'agriculture, de l'artisanat-commerce et du tourisme,
  • la mise en réseau des acteurs et des projets innovants.

Plusieurs actions accompagnent cette ambition numérique :


Mais pas que ...

Le Pays de Verdun ne se limite pas au développement numérique. Pour accompagner son ambition de modernité, le Pays de Verdun s'est fixé deux autres axes de travail importants à savoir l'habitat et la mobilité.

Tout cela doit entraîner le développement d'une image moderne et dynamique pour notre territoire encore largement identifié comme un territoire meurtri par la Première Guerre Mondial. Nous devons donc promouvoir nos atouts pour faire valoir notre attractivité.

Les thématiques valorisées lors de la précédente programmation, comme le développement de la vie culturelle et touristique, ainsi que la préservation des patrimoines, restent des enjeux importants qui sont traités dans un quatrième axe de travail.