Pour dynamiser la filière

revolution_numerique.jpg


Depuis 2014, le Pays de Verdun a mis l'habitat au cœur de ses priorités. L'objectif est d'accompagner le territoire et ses habitants dans la transition environnementale tout en préservant notre identité.

Contexte

Les enjeux environnementaux, socio-économiques et sanitaires, liés aux changements climatiques et aux pollutions ainsi que la raréfaction des ressources ont mené les pouvoirs publics à s’interroger sur les politiques à mettre en œuvre pour répondre à ces problématiques. Ils ont pour objectif de répondre à ces enjeux de manière globale et cohérente à l’échelon local, en définissant les orientations et objectifs en matière de demande énergétique, de lutte contre la pollution atmosphérique, de développement des énergies renouvelables, de réduction des émissions de gaz à effet de serre et d’adaptation aux effets probables du changement climatique.

Etat des lieux

Le diagnostic territorial fait état de chiffres qui amènent à réfléchir sur la qualité du parc immobilier du Nord meusien et sur la nécessité d’y travailler.

On remarque notamment que 78% des logements sont des maisons individuelles et que 74% des logements ont été construits avant 1975.
En parallèle, on constate que 64% des ménages sont propriétaires de leur résidence principale. Plus d'une fois sur deux les maisons d’avant 1975 sont occupées par des retraités.
undefined undefined
On constate aussi une hausse globale du nombre de logements vacants.
De plus, on note un faible niveau de revenu sur le territoire : en 2010, 54,5 % des foyers fiscaux ne sont pas imposables sur le revenu.
On remarque une disparité territoriale entre la frange Est qui tire bénéfice du sillon lorrain et la partie Ouest du territoire moins attractive.
D’un point de vue énergétique, le résidentiel est responsable de 20% des émissions de gaz à effet de serre du territoire. Par ailleurs, entre 2003 et 2012, 77% des nouveaux logements sont des constructions nouvelles. Il est important de sensibiliser les habitants à la rénovation du patrimoine bâti pour préserver l’identité locale des villages et des paysages.

Le croisement de tous ces éléments alerte sur la dégradation, voire la vétusté, des logements. Le territoire du nord meusien constitue ainsi un important gisement pour l’ensemble des dispositifs visant à renforcer l’efficacité énergétique.

Développer les actions d'amélioration de l'habitat

La concertation lancée sur la question de l'habitat pour la rédaction de la charte a notamment mis en avant la nécessité de renforcer le conseil auprès des habitants pour améliorer les performances énergétiques des bâtiments en vue de diminuer les charges pour les ménages.

Les travaux autour de cette thématique placent le Pays de Verdun comme un animateur privilégié du réseau d’acteurs. On constate une diversité de structures concernées ainsi qu’une multitude de compétences dans tous les domaines (énergie, architecture, artisanat, …). Les partenaires se connaissent mais ne travaillent pas forcément ensemble.

En réponse à ces enjeux, le Pays de Verdun a relancé l'Espace Info Énergie du Nord meusien et a mis en place une Plateforme Locale de Rénovation Énergétique de l'Habitat.

Avec une dynamique naissante autour des opérations programmées d’amélioration de l’habitat (OPAH), plusieurs intercommunalités souhaitent accompagner la démarche du Pays en proposant des aides concrètes à la rénovation des logements.