Pour massifier la rénovation énergétique

revolution_numerique.jpg


Avec la création d'Enorah, le Pays de Verdun a réussi à mettre tous les acteurs de l'habitat autour de la table. Et tout le monde est motivé !


Quels objectifs ?

La plateforme vise à constituer un partenariat fort dans l’objectif de soutenir le marché de la rénovation énergétique.

Le Pays de Verdun associe, au sein d'Enorah, les différents organismes susceptibles de concourir à la mise en œuvre de sa plateforme locale de rénovation énergétique pour atteindre les objectifs fixés dans la candidature de 150 logements rénovés par an dont 12% en BBC sur l’ensemble des 222 communes du territoire.

La structuration de la plateforme repose sur 3 piliers : le conseil technique, la filière des travaux et le financement des projets de rénovation. Chacun des organismes actifs sur l’un de ces trois axes est invité à prendre part à la démarche

Quels partenaires pour quel engagement ?

Pour atteindre ces objectif, chacune des structures, dans ses missions traditionnelles, s’engage à apporter ses compétences au service d’une rénovation énergétique globale et performante visant la norme BBC.

  • Le Pays de Verdun assume son rôle de conseil neutre et indépendant sans intervenir dans l’aspect commercial de la rénovation énergétique, particulièrement dans les relations entre les maîtres d’ouvrage et les entreprises.
Il assure l’animation du réseau des professionnels pour dynamiser la filière avec un gage de qualité.

  • Sur le volet conseil, les différentes structures doivent articuler leurs compétences au mieux pour renforcer la lisibilité du parcours de rénovation pour le particulier.
L’Espace Info Énergie réalise un pré-diagnostic thermique gratuit remis au propriétaire qui sert de base pour l’ensemble du projet.
Les opérateurs ANAH suivent les dossiers du public éligible jusqu’à la réalisation des travaux.
Le CAUE rend un avis éclairé sur les projets pour préserver l’identité patrimoniale du Nord meusien.
L'ADIL répond aux questions juridiques des particuliers, propriétaires ou locataires.
Les experts, architectes ou maîtres d’œuvre, sont associés à la démarche notamment sur les travaux lourds de rénovation globale.
L’ensemble des professionnels gravitant autour de l’immobilier (notaires, agences, courtiers, banques, syndicat de copropriété, …) sont concernés par la question de la rénovation énergétique. Il faut inciter ces acteurs à diriger leurs clients vers la plateforme.

  • Sur le volet travaux, les organisations professionnelles, Fédération Française du Bâtiment (FFB) et Confédération de l'Artisanat et des Petites Entreprises du Bâtiment (CAPEB), au-delà de leur mission initiale notamment sur la formations des artisans et entrepreneurs, doivent jouer pleinement leur rôle dans la dynamisation économique de la filière.
La priorité sera donnée aux entreprises labellisées RGE ce qui permettra aux maîtres d’ouvrage de bénéficier du crédit d’impôt et des certificats d’économie d’énergie.
Il convient aussi d’encourager le développement des groupements d’entreprises et de renforcer l’accompagnement sur le suivi de chantier. Il est important de conforter le lien entre les entrepreneurs et les conseillers.

  • Sur le volet financement, la cohésion sera recherchée entre les différents partenaires financiers possibles.
Les organismes bancaires impliquées dans la plateforme devront faciliter les démarches des particuliers notamment pour le financement du reste à charge.

  • Les partenaires institutionnels apportent leur soutien financier indispensable au bon fonctionnement de la plateforme.
L’ADEME et la Région animent le réseau régional des plateformes et des EIE qui permet de partager les expériences et d'assurer une veille technique et juridique sur différents sujets, notamment sur l’aspect réglementaire.
undefined undefined

Et les particuliers ?

Les services de la plateforme Enorah s’adressent directement à l’ensemble des propriétaires privés, occupants ou bailleurs, qui souhaitent améliorer les performances énergétiques de leur logement.
Dès lors qu’ils s'inscrivent dans le dispositif, nous demanderons aux particuliers de s’engager formellement à collaborer avec les différents conseillers qui suivront leur projet. Une charte spécifique sera soumise dès la prise de contact.